top of page

Critique : Le Balai Libéré, de Coline Grando

Adieu patron !

Un récit collectif puissant
©CVB

Il y a parfois des histoires vraies dont la puissance dépasse toute œuvre fictionnelle. Des récits qui ne pourraient être racontés autrement que par le cinéma du réel. Le Balai Libéré est de ceux-ci : qui aurait pu imaginer que dans les années 70, les nettoyeuses de l’Université Catholique de Louvain décideraient de licencier leur patron, et de passer en autogestion ? C’est pourtant ce qui est arrivé, et les travailleuses du Balai Libéré ont travaillé sans patron durant quatorze années…


Dans La Place de l’homme, Coline Grando interrogeait des hommes sur leur rapport à l’avortement à travers des témoignages intimes face caméra. Dans son nouveau documentaire, la réalisatrice pose sa caméra à l’UCL, et reprend – en partie – ce dispositif filmique pour raconter le rapport au travail, dans un dialogue entre présent et passé.


Revenant sur cette histoire méconnue, le film déploie les témoignages du personnel de nettoyage actuel de l’Université, et les compare au quotidien des nettoyeuses de l’époque, autour d’une discussion collective. Deux générations de travailleurs et travailleuses se rencontrent et se racontent leurs journées, leurs horaires harassants, leurs liens avec leurs collègues, ou encore leur rapport à l’administration, au corps enseignant ou aux étudiants. Cinquante ans plus tard, qu’est-ce qui a changé ? Une telle situation pourrait-elle se reproduire aujourd’hui ?

À travers ces échanges sur l’évolution de leurs conditions de travail au fil des années, entre privatisations, sous-traitance, réduction de personnel et horaires à rallonge, transparaît le rouleau-compresseur du capitalisme. Le film montre très bien comment, lentement mais sûrement, ce dernier a savamment contribué à l’érosion du sentiment de solidarité - entre travailleurs, et dans la société. Et à brouiller les pistes de résistance possibles. Aujourd’hui, pour licencier son patron, encore faudrait-il savoir qui c’est…


Récit collectif puissant, le Balai Libéré raconte au travers des voix d'hier et d'aujourd'hui une expérience qui mérite de ne pas être oubliée.



RÉALISÉ PAR : COLINE GRANDO

PAYS : BELGIQUE

DURÉE : 88 MINUTES






Comments


bottom of page