top of page

Critique : Fumer fait tousser de Quentin Dupieux

Les justiciers de l'absurde


© Athena

Au Poste ! (2018), Le Daim* (2019), Mandibules (2020), Incroyable mais vrai (2021)… Un peu comme le Beaujolais nouveau ou les romans d’Amélie Nothomb, les films de Quentin Dupieux sont devenus un rendez-vous régulier pour cinéphiles avertis.


Les héros de ce nouvel opus s’appellent Benzène, Méthanol, Ammoniaque, Mercure et Nicotine, alias les Tabac Force : une bande de justiciers rétro et un peu ringards quelque part entre les Power Rangers et les Tortues Ninja… s’ils étaient sponsorisés par Marlboro. Quand le groupe est envoyé en retraite par leur chef Didier (un rat peu ragoûtant doublé par Alain Chabat) le film bascule dans d’autres univers, à la faveur d’histoires sanglantes et désopilantes racontées au coin du feu par plusieurs narrateurs différents et inattendus. On croisera Doria Tillier et Adèle Exarchopoulos dans la géniale histoire du ‘casque à penser’, ou Blanche Gardin dans un accident de travail presque mortel…


Dans cet univers rétro-kitsch et pop entre les Monty Python et Michel Gondry (auprès de qui Dupieux a débuté), l’humour naît du décalage et de l’ironie avec laquelle on observe les personnages, qui vivent les situations au premier degré tandis que le public est au second. L’humour naît aussi du décalage entre les dialogues très familiers et le langage qu’on attendrait d’un groupe de justiciers… Mais peut-on vraiment s’attendre à quoi que ce soit chez Dupieux, dont l’œuvre revendique ouvertement l’absence de sens ? C’est peut-être aussi la limite de son concept cinématographique : ne pas savoir où tout ça veut nous mener.


Entre le film à sketches et le délire nihiliste assumé, *Fumer fait tousser* confirme le statut d’OVNI des films de Dupieux dans le cinéma français – ne serait-ce que par leur durée : même avec plusieurs récits, celui-ci aussi dure moins d’une heure et demie. Chapeau.


RÉALISÉ PAR : QUENTIN DUPIEUX

AVEC : OULAYA AMAMRA, JEAN-PASCAL ZADI, VINCENT LACOSTE, ANAÏS DEMOUSTIER, BENOÎT POELVOORDE, GILLES LELLOUCHE, ADÈLE EXARCHOPOULOS, DORIA TILLIER, BLANCHE GARDIN…

PAYS : FRANCE

DURÉE : 80 MINUTES

SORTIE : LE 30 NOVEMBRE



Commentaires


bottom of page