top of page

Critique : Une Vie comme une autre, de Faustine Cros

Justice pour mère désenchantée

© Dérives

Aller chercher dans son histoire familiale peut souvent s’avérer éprouvant, mais la cinéaste plonge dans les archives vidéos tournées par son père, pour traquer l'autre vérité de ces images. En remontant le fil d’une vie de famille heureuse, Faustine Cros s’intéresse à ce qui se loge sur le visage de sa mère. Soudainement, l’évidence est frappante : une femme crie son désarroi et sa colère d’avoir été prise au piège mais personne ne l’écoute ou alors, tous, se sont bouchés les oreilles.


Peu à peu, on ne voit plus que cela, le portrait d’une personne libre et indépendante qui aimait sa vie, qui aimait son métier et se retrouve coupée d’elle-même pour embrasser pleinement le rôle de mère et la routine d’une femme au foyer. Le documentaire transmet parfaitement cette tension permanente entre la vie qui est, et la vie désirée qui attend dehors, sur les routes, dans les grands espaces ; entre la liste des courses, les heures de repas et cette carrière de maquilleuse cinéma arrêtée brusquement ; entre le devoir maternel et ce besoin de récupérer une part de soi à jamais confisquée. On lui laisse le droit au regret et à la rancœur légitime. Le père, quant à lui, se débat entre déni et culpabilité. Faustine Cros filme les deux avec une distance surprenante et une bienveillance touchante.


À quel point cette histoire est-elle universelle? Quelle tragédie structurelle se joue et se rejoue dans nos intimités? Une vie comme une autre nous embarque dans une sorte de chute, celle induite par une trahison : trahison du soi, trahison du bonheur programmé, trahison de la société qui exige encore le sacrifice maternel et ferme les yeux sur les deuils qu’il induit.



Le film sera projeté au cinéma Galeries à Bruxelles, aux Grignoux, et dans d’autres lieux pour des séances uniques.


RÉALISÉ PAR : FAUSTINE CROS

AVEC : VALÉRIE DECLEF-CROS, JEAN-LOUIS CROS, FERDINAND CROS, FAUSTINE CROS

PAYS : BELGIQUE / FRANCE DURÉE : 68 MINUTES

SORTIE : LE 26 AVRIL


Comments


bottom of page